Radio Libertaire (non officiel)

<

Semaine du 01/11/2021 au 07/11/2021

>

lundi 1er novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
Lundi Matin Être anarchiste en 2021
infos et réflexions libertaires version lutte des classes

Être anarchiste en 2021

bande sans fin
Ondes de choc Guy Debord, Enregistrements magnétiques
magazine culturel, poésie, chanson et littérature

Guy Debord, Enregistrements magnétiques

  • Les environs de Fresnes
  • Histoire de l’Internationale lettriste
Trous noirs Renaud Garcia, Le désert de la critique
luttes sociales

Renaud Garcia, Le désert de la critique

Le « post-modernisme » fait fureur dans certains milieux intellectuels et militants. Sous l’influence des sciences sociales américaines, les « déconstructeurs » s’attachent à rendre visibles sous chaque idée ou comportement les multiples dominations, car dans ce monde où le pouvoir est partout, « personne n’est innocent ». L’anthropologue anarchiste David Graeber a dénoncé cette posture, qui ne prend pas en compte les luttes, passées et actuelles, contre l’exploitation et l’aliénation dans la société capitaliste : on reste dans la perspective que le pouvoir est l’ingrédient de base de toute chose, qu’il n’existe aucune échappatoire à un système totalisant. Dans ce monde désertique, il n’existe plus de valeurs universelles. Chaque individu peut cumuler plusieurs discriminations (noir, homosexuel, âgé…), que l’« intersectionnalité » est chargée de relier tant bien que mal. Isolé dans la multitude, il doit se bricoler une identité « floue », liée à la façon dont il se perçoit lui-même. Le camp « décolonial » avec notamment les « indigènes de la République », utilise les concepts de « racisation », « blanchité », « fragilité blanche », et affirme la permanence en chaque blanc de l’être colonial, notion essentialiste. Descartes est à mettre aux oubliettes, car « la maîtrise de la logique est un privilège blanc »…

Dénonçant l’émergence de ces théories, qui séduisent notamment les gauches « radicales », Renaud Garcia, philosophe de tradition anarchiste, avait publié il y a six ans Le désert de la critique. Déconstruction et politique, qui avait eu un écho important, notamment chez les « déconstructeurs » de tous bords, qui l’ont compris comme une menace. Constatant la présence grandissante de ces « nouveaux chiens de garde de la post-pensée », l’ouvrage est aujourd’hui disponible en édition de poche, complété par une préface de 60 pages. Pour échanger avec l’auteur, sont présents dans notre studio Freddy Gomez, qui en a fait une recension très favorable dans le site À Contretemps, Nedjib Sidi Moussa, dont le livre La fabrique du musulman. Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale est cité plusieurs fois dans la préface, Patrick, dont les textes sur la « robocratie » rejoignent la dénonciation par Renaud Garcia du « parti technologique ».

Les mangeux d’terre Énergie et effet de serre
écologie sociale

Énergie et effet de serre

Le monde merveilleux du travail Le syndicalisme révolutionnaire (5/5)
émission de la C.N.T.

Le syndicalisme révolutionnaire (5/5)

La C.N.T. aujourd’hui.
+ la chronique de Nicolas Flamel à la découverte du travail

Écouter sur MixCloud

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin

mardi 2 novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
Eh bien dépêchez-vous de rester jeune !
Ovni radiophonique artistique, sociétal et culturel

Bio France Industrie, Rocky, Gabin, flash info, libertairoscope, météo…

Remue-méninges féministe Les femmes et la Commune de Paris
féminisme qui bouillonne

Les femmes et la Commune de Paris

Interview de Michèle Audin sur la place des femmes dans la commune et des portraits de communardes, connues ou pas connues, illustrée par des chansons sur la Commune.

Dans la médiathèque de Remue-méninges féministe, on trouve :

Écouter sur MixCloud

bande sans fin
bande sans fin
Pas de Quartiers Affaires privées et capitalisme de surveillance
émission du groupe Louise Michel (Paris 18e)

Affaires privées et capitalisme de surveillance

Pas de Quartiers reçoit Christophe Masutti pour parler du capitalisme de surveillance, l’objet de son récent essai Affaires privées.

Au quotidien, échanges numériques et comportements de consommateurs sont enregistrés, mesurés, calculés afin de construire des profils qui s’achètent et se vendent. La surveillance est utilisée par les administrations à des fins de contrôle, et par les entreprises pour renforcer leurs capacités commerciales. Si les pratiques de renseignement des États ont souvent été dénoncées, la surveillance venue du monde des affaires n’a longtemps suscité qu’indifférence. Le business des données en a profité pour bousculer les cadres juridiques et réglementaires de la vie privée. Comment faire en sorte que notre vie privée échappe au pouvoir des affaires ? Christophe Masutti y réfléchit avec nous.

Pas de Quartiers Les livres de Francis
émission du groupe Louise Michel (Paris 18e)

Les livres de Francis

bande sans fin
Le monde merveilleux du travail Pré-commémoration des 150 ans de la Commune de Paris (rediffusion)
émission de la C.N.T.
bande sans fin
Wreck this mess 1325
cocktail de musiques radicales

1325

  • LOIDIS - In The Place I Sit [1]
  • SUBMERSION - Sound Surface
  • DANIEL[I] - Dogma [2]
  • OWL - Purple Grey Mountain [2]
  • FASERKLANG - Drifting Clouds (Basicnoise remix)
  • MARKUS MASUHR - The Last Evening
  • AM.TAPE - Low Tides
  • FASERKLANG - Automotive (Upwellings remix)
  • THE WHITE MAN - Eternal Return (epilogue) [3]
  • EXOS - Spællt (Waage remix)
  • EUGENE SCHIEFFER - Morning Sirens
  • BAASMAL - Static Woods (Bucurie remix)
  • EAST END DUBS - A1 [Tools Volume 3]
  • THE IDEALIST - 23 Dead
  • ANDREA COSSU - Ōzaru
  • ANDRÉ ORCUTT - Yonah
  • EXOS - Gegnum Skráargat (Thor remix) / Gegnum Skráargat
  • ANTON KLING - Miss You
  • LINDAMANN - Fern [2]
  • ERROR.FUNC - Selectrina

V/A:

  1. from TRESOR 30
  2. from MIGUNG
  3. from SELF-REFERENCE PARADOX

Écouter sur MixCloud

mercredi 3 novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
L’entonnoir
critique de la psychiatrie et de son monde
  • urgences pédopsychiatriques
  • alternatives aux traitements psychiatriques
  • l’emprise de l’institution psychiatrique sur une famille, d’une génération à l’autre
bande sans fin
bande sans fin
Joe Barr with Breezy Rodio, Soul for the Heart
Flemmardise et rêveil mots n° 65 aventurières 1 et Alicia Terzian
Ne trouble pas ma sieste !

n° 65 aventurières 1 et Alicia Terzian

  • trois aventurières (Espagne, Angleterre, Pérou) des 17 et 18e siècles : elles ont conquis le monde, les grandes aventurières 2015 éd. Arthaud
  • CD : Alicia Terezian née en Argentine en 1934, compositrice, musicologue et cheffe d’orchestre d’origine arménienne. Œuvres entre 1954 et 1987.
  • La feuille de Quilombo n° 1 : présentation
  • Annonces : La maladie blanche Cie Jolie Môme ; battre encore Cie La Mu/ette au Mouffetard ; les luttiers « sauvages » du Trio Somoho au cirque électrique

Télécharger sur le site de l’émission

Le Ferré Club Entretien avec Alaric Perrolier, 1ère partie : La complainte de la télé

Entretien avec Alaric Perrolier, 1ère partie : La complainte de la télé

Première partie d’un long entretien avec Alaric Perrolier, des éditions La Mémoire Et La Mer, consacré aux parutions de cette fin d’année, et tout d’abord l’intégrale La Complainte de la Télé, proposant plus de 65 heures d’images de Léo en concerts ou lors de ses prestations télévisuelles. Alaric nous parle de la conception de cette quasi intégrale, en détaille le contenu et évoque le regard que les médias télévisuels portaient sur Léo.

bande sans fin
Femmes libres Chiquinha Gonzaga / La maladie blanche / Darah Afghanistan
femmes qui luttent, femmes qui témoignent

Chiquinha Gonzaga / La maladie blanche / Darah Afghanistan

  • D’Ève à Philomène sans oublier les autres : Chiquinha Gonzaga (1847-1935) compositrice brésilienne et pianiste, la première femme chef d’orchestre du Brésil.
  • La Compagnie Jolie Môme présente La maladie blanche de Karel Capek. Une maladie virale très contagieuse et mortelle se répand sur le pays, seules les personnes âgées meurent… Alors les égos, les petites magouilles, les théories fumeuses, les montées des nationalismes et les mesures liberticides battent leur plein. Mais une petite voix rêve déjà d’un monde d’après… Étonnant, non ? Du 22 octobre au 5 décembre, à la Belle Étoile, 14 rue Saint-Just, La Plaine St-Denis
  • Darah Afghanistan, association rennaise pour le droit d’accès aux filles et aux femmes afghanes à l’éducation et au travail

Écouter sur MixCloud

Carapatage Îles et prisons, Prisons en outre-mer
l’émission contre toutes les cages

Îles et prisons, Prisons en outre-mer

Un large sujet abordé dans l’emission d’aujourd’hui. Les îles et la prison. On parle ici de l’île-prison où le rocher qui émerge est entièrement approprié comme lieu d’enfermement à des îles où il existe d’autres lieux de vie qu’un lieu d’enfermement. Avant même qu’existent les prisons telles qu’on les connaît aujourd’hui, les îles ont été utilisés comme lieu d’enfermement et d’isolement. Nous avons eu envie d’aborder dans cette émission mêlant les thématiques des îles et de l’enfermment en pensant aux îles colonies de la france et en l’étendant au sujet de l’enfermement en outre-mer. Comme le sujet est vaste, l’émission ne se centre que sur certaines prisons, certaines situations. Cette situation de l’outre-mer nous a aussi évoqué la question des transferts et des rapprochements, des personnes jugés en outre-mer ou en métropole qui se retrouvent en prison dans l’hexagone.

bande sans fin
bande sans fin

jeudi 4 novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
Juste une chanson Nouveautés
la chanson d’expression française

Nouveautés

Flemmardise et rêveil mots Georges Brassens et Anne Sylvestre
Ne trouble pas ma sieste !
Bibliomanie Dominique Roques, Cueilleur d’essences
rencontre autour des livres

Dominique Roques, Cueilleur d’essences

Aux sources des parfums du monde (Grasset)

bande sans fin
bande sans fin
Jazzlib’ Focus sur 3 évènements
du jazz et rien que du jazz

Focus sur 3 évènements

Le sublime coffret de 8 albums du concert au Lighthouse du Lee Morgan Quintet de 1970, (attention, édition limitée, encore un superbe travail du producteur et arpenteur de la planète jazz, en la personne de Zev Feldman), la réédition des quatre albums de Jef Gilson et Malagasy, très beau coffret également, et bien entendu, la découverte du concert de John Coltrane Live In Seattle en 1965, et sa version déjantée de A Love Supreme. Et les commentaires qui iront avec évidemment.

Epsilonia
musiques expérimentales et expérimentations sonores
bande sans fin

vendredi 5 novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
Les oreilles libres Maciek Lassere
musiques singulières et autres formes d’expressions curieuses

Maciek Lassere

Maciek Lassere est compositeur, saxophoniste et joue de l’électronique dans des sphères allant du jazz contemporain au rap expérimental. Aux côtés de Mike Ladd, Magic Malik, au sein de Akt, Selebeyone, Forces ou Eskisse, il n’a de cesse d’expérimenter et d’interroger les formes et le rapport au temps.

bande sans fin
Radio espéranto
émission de l’association Sat Amikaro
Des droits et des gens
fédération de Paris de la Ligue des droits de l’homme
Les amis d’Orwell Le service militaire n’a jamais été aboli !
émission contre les techniques de surveillance et les systèmes de contrôle des individus

Le service militaire n’a jamais été aboli !

Cette semaine, on se penche sur le Service national universel, un service militaire déguisé. En 1995, le président Chirac n’a fait que le suspendre… Nuance !…

Créé par Macron en 2019, le S.N.U. a pour vocation à devenir obligatoire en 2023 et de remplacer l’actuelle « Journée défense et citoyenneté », sorte de rite de passage obligé pour tout·e jeune de moins de 18 ans (à la fois recensement civil et initiation à la défense nationale).

Depuis deux ans, un collectif s’est monté pour lutter contre ce nouvel enrôlement de la jeunesse : Non au SNU, qui rassemble une quarantaine d’organisations, O.N.G., syndicats — dont la Fédération anarchiste. Le collectif organise le 10 novembre 2021 dans plusieurs villes de France des réunions publiques pour faire échec à cette propagande militariste.

Deux invités dans cette émission, représentants de deux orgas du collectif : Jean-Marc Schiappa, de la Fédération nationale de la libre pensée, Bernard Baissat, de l’Union pacifiste (et animateur de l’émission Si Vis Pacem sur R.L. tous les jeudis à 18h).

Radio X
the post-non radio show
Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists

samedi 6 novembre 2021

Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists
Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists
Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists
Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists
Sure Shots
5h de mixes non stop + 5h de playlists
Chroniques syndicales
luttes et actualités sociales
Chroniques rebelles Vente d’armes, une honte française
débats, dossiers et rencontres

Vente d’armes, une honte française

La rupture du contrat entre la France et l’Australie à propos d’un marché de 43 milliards concernant l’achat de sous-marins nucléaires a soulevé des réactions qui ont occupé et occupent le devant de la scène politique et médiatique. Du danger que font peser de tels sous marins nucléaires sur les fonds marins, ce n’est guère évoqué, sinon pas du tout ! En revanche, la décision de l’Australie et donc la perte du marché — sans doute pour des raisons géopolitiques en vue d’instaurer une nouvelle « guerre froide », cette fois entre les États-Unis et la Chine — ont provoqué l’indignation de hauts responsables à Paris, notamment du ministre français de la Défense et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Premier à faire la morale sur ces accords abandonnés et la « parole donnée » alors que son cynisme n’a pas d’égal lorsqu’il s’agit des contrats de vente d’armes signés avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis ou l’Égypte, à des fins de guerre et de répression des populations civiles, et en l’absence du contrôle parlementaire et des informations à la population…

Aymeric Alluin et Sébastien Fontenelle présenteront leur livre Vente d’armes, une honte française à la Librairie Publico (145 rue Amelot, 75011 Paris) samedi 13 novembre à 16h30.

Deux sous de scène
poésie, littérature et musique
Bulles noires Max Izambard, Marchands de mort subite
B.D. et polar

Max Izambard, Marchands de mort subite

Premier roman de Max Izambard, Marchands de mort subite (Rouergue Noir) écrit par l’auteur qui a longtemps vécu et travaillé en Ouganda est révolté de constater les répressions politiques de plus en plus fortes, de plus en plus violentes contre les opposants politiques, les journalistes, les manifestants et contre toute forme de dissidence et d’un autre côté une espèce de résignation des puissances occidentales voire une complicité de ces gouvernements alliés qui soutiennent financièrement, diplomatiquement militairement l’Ouganda. Ce livre est né de cette colère là

Contre-bandes
cinéma
Pas de Quartiers Au paradis des votards : Xavier Bertrand
émission du groupe Louise Michel (Paris 18e)

Au paradis des votards : Xavier Bertrand

Xavier Bertrand quès aco ?

Pas de Quartiers reçoit Ian Hamel pour présenter son avant dernier ouvrage sur « un faux gentil » parmi les politicards, Xavier Bertrand… Qui aurait imaginé, il y a encore cinq ans, que Xavier Bertrand pourrait être un candidat sérieux à l’élection présidentielle de 2022 ?

Tout commence en 1998, avec son élection au conseil général de l’Aisne. Sept ans plus tard, le voilà ministre de la Santé de Jacques Chirac, et bientôt secrétaire général de l’U.M.P. Très vite, il choisit de jouer cavalier seul. En 2012, sans états d’âme, il lâche son mentor, Nicolas Sarkozy. Cinq ans plus tard, après la déroute de son camp, il quitte Les Républicains. Et aujourd’hui, le « Petit Chose », président reconduit des Hauts-de-France, apparaît comme le plus rassembleur à droite, fier d’avoir « desserré pour les briser les mâchoires du Front national », son « seul et unique ennemi ». Au point de contraindre le président Macron à voter pour lui aux régionales…

Sur sa personnalité, les avis divergent. Jovial et abordable pour les uns ; brutal et sournois selon d’autres. Pour démasquer ce faux gentil, Ian Hamel s’est tourné vers les hommes politiques, mais aussi vers ses proches, frères du Grand Orient et copains du Club 33 de Saint-Quentin. Tous soulignent son intelligence tactique et sa capacité à résister aux coups. Qualités d’un candidat aussi opiniâtre qu’atypique, avec lequel les votards devront forcément compter.

Écouter ou télécharger sur le site de l’émission

bande sans fin

dimanche 7 novembre 2021

bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
bande sans fin
Un peu d’air frais Refuser la numérisation du monde
l’atelier du documentaire

Refuser la numérisation du monde

Nos invités :

  • Fabien Lebrun, docteur en sociologie, auteur de l’essai On achève bien les enfants. Écrans et barbarie numérique, éditions Le Bord de l’eau, 2020
  • Henri Poulain, réalisateur du documentaire Invisibles, les travailleurs du clic, (2020), série web documentaire en quatre épisodes, coécrit par Julien Goetz et produit par StoryCircus
  • Catherine Lucquiaud, docteure en informatique et chargée des questions numériques au sein de la Fondation pour l’école, membre de l’Association contre l’utilitarisme et le numérique éducatifs. Signataire du collectif Nous personne. Entretien au téléphone (sous réserve).
  • Accès aux bibliothèques et travail le dimanche : action des médiathécaires de Plaine Commune au bassin de la Maltournée à Saint-Denis contre le contrôle du pass sanitaire pour les 12-18 ans et l’évolution de leur métier dans un contexte de crise sanitaire.
  • Retour sur le Festival Les étoiles du documentaire les 5, 6 et 7 novembre. 30 films diffusés au Forum des images à Paris, choisis parmi 450 œuvres diffusées cette année, et remarqués par la Scam.

Plus d’infos

Folk à lier La clarinette / Paddy Moloney / Villes des musiques du monde
l’émission des musiques traditionnelles, folk, du monde et autres genres apparentés

La clarinette / Paddy Moloney / Villes des musiques du monde

  • 1ère heure : Peuples & musiques (#141) : La clarinette en France #1
  • 2è heure : ¼ d’heure irlandais : Paddy Moloney ; festival des villes des musiques du monde ; 2 CD à gagner : Lucien Pillot musique trad du Nivernais & Baptiste Loosfeldt Mésun violon trad du Poitou
bande sans fin
On a déjà traité le sujet Être cinéaste à Kaboul
émission de l’association des documentaristes Addoc

Être cinéaste à Kaboul

Nous parlerons de deux films réalisés à Kaboul il y a une dizaine d’années, qui permettent de découvrir un petit pan de la vie de travailleurs afghans des classes populaires. Pour cela, nous accueillons deux réalisateurs afghans.

Sediqa Rezai, Des briques et des rêves, 2007, 28 mn

Enfants parmi les adultes, Abdullah et Madi travaillent dans une briqueterie : lieu étrange entre ciel et terre, désert de cendres cerné de fours désaffectés. Abdullah et Madi sont issus de familles nombreuses et pauvres, ils ne sont jamais allés à l’école et passent l’essentiel de leur vie à travailler.

Plus d’infos et voir le film

Ali Hazara, Nuit de poussières, 2011, 19 mn 45

Ombres parmi les ombres, les balayeurs de nuit de Kaboul déplacent une lourde poussière le long d’une avenue. Images arrachées à la poussière et à la nuit, dans les phares des voitures, à la lueur d’une boutique ou d’une pompe à essence.

Plus d’infos sur le film

Le mélange
l’émission de toutes les musiques
Y a de la fumée dans le poste Les 30 ans du Circ
émission de l’ancien Collectif d’information et de recherche cannabique Paris

Les 30 ans du Circ

À l’occasion des 30 ans du Collectif d’information et de recherche cannabique (Circ), Max a réuni un certain nombre de ses grandes voix, pour évoquer avec elles l’histoire de notre collectif, depuis sa création jusqu’à ses grandes heures (opération Chanvre des députés, les Appel du 18 joint, etc.), en passant par quelques savoureuses anecdotes, ou encore l’histoire de notre émission.

En studio avec nous, François-Georges Lavacquerie et Don Matteo, et par téléphone Kshoo, Jean-Pierre Galland et Nathaniel (et, pas très loin, Fabienne Lopez, Eric Chapel, Raf et Romain).

bande sans fin
Rudie’s back in town
les rudes boys et les rudes girls de retour en ville
bande sans fin