Radio Libertaire

Chroniques rebelles

débats, dossiers et rencontres

Dernière émission (6 mars 2021)

Racismes de France

Ouvrage collectif coordonné par Omar Slaouti et Olivier Le Cour Grandmaison (La Découverte). Véritable pavé dans la mare d’un déni endémique, Racismes de France présente une somme large de recherches et de sujets soulevés pour tenter, par-delà les certitudes, les tendances, les mensonges, les sublimations, les amalgames, les injonctions, de comprendre la prédominance d’un roman national construit pour brouiller les pistes et les responsabilités historiques.

Aborder la question de la véracité du roman national et s’interroger sur son objectif manipulatoire n’est pas simple sans que surgissent, à point nommé, divers fantasmes, entretenus de longue date, les haines et les spectres d’ennemi·es qui mettraient en danger la « civilisation des Lumières ». D’où la permanence de la stigmatisation de l’étranger, de l’étrangère, a fortiori des Arabes, des Noir·es, des Asiatiques, des Rroms…

« Liberté, égalité, fraternité », belle formule… si elle était plus appliquée. Or, les discours et les apparences ne suffisent plus à dissimuler les diverses formes de racisme en France. Des fractures et des discriminations raciales et coloniales d’hier aux fractures et aux discriminations raciales d’aujourd’hui, les continuités sont nombreuses, notamment parce que la République, les institutions, la police, les médias, la culture, les rues, les monuments, les arts et la langue n’ont pas été décolonisés.

Pour conclure cet ouvrage, Omar Slaouti et Olivier Le Cour Grandmaison préviennent : À s’obstiner dans ces dénis multiples et dans cette voie, la prochaine fois, le feu, ce feu que certain·es jugent nécessaire pour jeter une lumière crue sur les innombrables vies et dignités brisées. La prochaine fois le feu est le titre d’un livre de James Baldwin. James Baldwin que l’on retrouve cité en exergue de l’introduction…

En compagnie de Nacira Guénif-Souilamas, Maboula Soumahoro, Omar Slaouti et Olivier Le Cour Grandmaison.