Radio Libertaire

Ça booste sous les pavés

Enregistrements

20 octobre
6 octobreRéférendum Nouvelle Calédonie
29 septembreL’actu en Euskal Herria

L’actu en Euskal Herria

Émission mensuelle du C.S.P.B. Au sommaire l’actu sur les presos rapport d’Etxerat chronique de Maité. En seconde partie la menace qui pèse sur l’euskara ou langue basque pour les classes immersives dès la maternelle, l’exemple basque pour l’apprentissage de la langue transposé en Corse, également la monnaie locale qui fonctionne très bien au pays et le milieu associatif et alternatif qui serait à mettre en place pour la Corse. Également nous avons traité du prochain référendum de la Nouvelle Calédonie et différentes infos liées au caillou. Pour finir, les nouvelles armes et dispositifs répressifs pour la police française. Les intermèdes musicaux sont, arroja bomba, a las mujeres, en la plaza de mi pueblo, pitzu bilbo, himmo anarquista, cancion de los soldatos, bella ciao, petit pays, la lista negra.

22 septembreQue crève le capitalisme. Ce sera lui ou nous

Que crève le capitalisme. Ce sera lui ou nous

La catastrophe écologique est enclenchée, la crise du coronavirus a fracturé le monde entier. Un responsable : le capitalisme. En saccageant le service public de la santé, il a transformé un épisode grave mais gérable en désastre. En poursuivant la destruction des écosystèmes, il a mis en contact des virus mortels avec la population humaine. En aggravant les inégalités, il a plongé des dizaines de millions de personnes dans la misère.

Le gong avait pourtant déjà retenti lors de la crise financière de 2008. Mais plutôt que de se remettre en cause, les capitalistes ont formé un nouveau paradigme : l’avenir sera technologique, fondé sur la numérisation et l’intelligence artificielle. Il conduira à une nouvelle élite hybridée avec les machines. Et la masse de l’humanité sera rejetée dans le chaos climatique, au prix d’un apartheid généralisé.

Il faut rejeter cette vision mortifère. L’oligarchie est aujourd’hui une caste criminelle. On ne la convaincra pas, on la contraindra. Des stratégies de résistance sont nécessaires, possibles et nombreuses. Cet ouvrage est un appel à dépasser le fatalisme et à entrer en lutte. Car le capitalisme vacille. Et c’est tant mieux : il est temps que s’ouvre le monde nouveau.

Auteur de plusieurs essais décapants dont Comment les riches détruisent la planète et Tout est prêt pour que tout empire, Hervé Kempf est rédacteur en chef de Reporterre, le quotidien de l’écologie.

15 septembre
13 août (rediffusion)
28 juillet
21 juillet
30 juin
23 juin
16 juin
9 juin